L'église de Champéry

Cette gouache qui se livre et se lit comme une photographie a aujourd'hui valeur documentaire et historique. En effet, l'église, telle que l'artiste la représente, a été transformée. Seul subsiste le clocher, élément central de la composition d'Erich Hermès, artiste genevois d'origine alémanique. 
Ses relations avec le Valais remontent à l'époque difficile de la première guerre mondiale, où l'artiste trouve refuge à Vérossaz. Il y déploie une activité picturale encore largement influencée par la manière de Ferdinand Hodler, figure incontournable de la scène artistique suisse de ce temps-là. Hermès réalise pour l'église paroissiale de son lieu d'élection une décoration monumentale: six peintures, qui représentent, dans le choeur, les quatre évangélistes et, dans le transept, deux figures maîtresses de l'Ancien Testament: Moïse et le Roi David, entourés d'anges. Cet ensemble date de 1916. Malheureusement recouvert d'un badigeon en 1950 déjà, il retrouve son aspect originel à l'occasion de la restauration de l'église, au printemps 1992. 
Dès le début des années trente, Hermès consacre aux arts graphiques le plus clair de son activité: il crée de nombreuses affiches. Fort d'une solide réputation dans ce domaine, il se voit confier la réalisation des premières campagnes publicitaires de l'UVT (Union valaisanne du tourisme) que préside Pierre Darbellay. Naissent ainsi de suggestives affiches, où domine l'expression figurative, chère à l'artiste. 
Ces qualités se retrouvent, intactes, dans la gouache Eglise de Champéry, définition du dessin, composition habile, centrée sur le clocher, équilibre chromatique. L'ensemble trahit un métier très sûr. Cette gouache, rapidement esquissée, a cependant le poids d'une composition définitive, grâce à la précision et à l'assurance des moyens graphiques mis en œuvre. Hermès fait la démonstration du pouvoir de l'image figurative: l'art de la persuasion du dessinateur en publicité trouve ici un prolongement artistique bienvenu.
 

Erich Hermès

Erich Hermès naît à Ludwigshafen sur le Rhin (Allemagne) le 18 janvier 1881. Il étudie la sculpture et la peinture à l'Ecole des beaux-arts de Genève auprès de Gaud, Ravel et H. Bavy. Il poursuit sa formation en séjournant à Paris et Munich.

Plus